Particulier loue studio dans résidence services seniors à Bordeaux

Maison de retraite médicalisée en Gironde (33)

Maison de retraite médicalisée : 193 résultats trouvés en Gironde (33)

Le maintien à domicile n’est plus toujours possible quand l’aidant est lui-même fragilisé, ou bien que la personne est seule ou encore lorsque les aides se multiplient sans pour autant obtenir la sécurité nécessaire. Une entrée en EHPAD devient la solution la plus adaptée mais la difficulté de recherches de structures s’avère plus complexe que prévu. Papyhappy prend en charge les recherches en fonction de vos besoins et attentes et vous accompagne dans cette transition de vie.

Trier par :  

Une maison de retraite médicalisée en Gironde

La réputation des EHPAD est souvent ternie par les mauvais comportements de certains alors que la plupart des maisons de retraite avec leurs équipes s’engagent avec bienveillance, auprès de leurs résidents. Bien souvent, la personne âgée entre en EHPAD, fragile et angoissée et on peut constater qu’elle ressent un mieux-être physique et moral quelques semaines après son arrivée. Bien être attentif à ses besoins est nécessaire pour une bonne intégration.

Budgéter son séjour en EHPAD en Gironde

Comprendre la facturation d’un séjour en EHPAD est important. Il est nécessaire de l’analyser sous deux aspects : • La partie hébergement inclut la chambre, les services hôteliers et de restauration, les animations. • La partie dépendance définit le niveau de dépendance du résident et le coût des soins qui en découle. Un résident qui est partiellement autonome dans les gestes de la vie quotidienne ne demande pas autant d’attention qu’une personne qui souffre de difficultés motrices ou cognitives majeures. Les frais de blanchisserie du linge personnel et son étiquetage ne sont généralement pas compris. Une fois la facturation comprise, il vous faut voir son financement • Vous êtes en mesure de financer le séjour en maison de retraite car vos ressources vous le permettent. • Vous êtes dans l’impossibilité de financer la totalité du séjour mais vos proches vous aident financièrement. • Votre famille comme vous, ne pouvez endosser cette charge financière. Après avoir analysé votre situation, les services du département fixent le montant de l’ASH (aide sociale à l’hébergement). Près de 200 EHPAD se situent en Gironde et les tarifs oscillent entre 1600 et plus de 4000 euros pour un séjour permanent en chambre seule.

Les aides prévues en Gironde pour un séjour en EHPAD

Des aides existent mais on ne les connait pas. Certaines caisses de retraite prévoient une aide en entrant en EHPAD. De plus quelques mutuelles attribuent dans leurs prestations, une somme pour faciliter l’entrée en EHPAD. Vous ou votre parent, avez peut-être souscrit une assurance dépendance ou une assurance vie option dépendance. Il faut contacter de tous ces organismes afin de collecter tous les soutiens financiers possibles. Vous pouvez prétendre à l’APA (aide personnalisée à l’autonomie) attribuée par le Conseil Départemental mais également à l’APL (aide personnalisée au logement) auprès de la Caisse d’allocations familiales.

Les mêmes prestations dans chaque EHPAD ?

Les maisons de retraite proposent des prestations de soins et de services basé sur un cahier des charges précis défini par les services publics et de santé. En revanche la nuance se situe dans la diversité des prestations telles qu’une unité de vie protégée pour les résidents présentant des troubles envahissants de la maladie d’Alzheimer, on peut trouver aussi, l’art-thérapie ou la médiation animale qui sont des plus dans la prise en charge proposé ; ils se révèlent efficaces auprès des résidents particulièrement anxieux. Bien choisir l’EHPAD et prendre le temps quand on en a le luxe, est important.

Les solutions d’hébergements autres que la maison de retraite :

Que ce soit votre proche ou vous-même, vous rencontrez une perte d’autonomie temporaire ou définitive, des prises en charge existent :
- 4 USLD (Unité de soins longue durée) peuvent assurer une prise en charge médicale totale et permanente.
- 13 SSR (Soins de suite et de réadaptation) proposent des soins en vue de recouvrer son autonomie.

Pas de perte d’autonomie significative, seulement la solitude et le manque de lien social vous affectent, des solutions existent :
- 103 résidences autonomie gérées par les communes proposent des logements au standing modeste avec des loyers étudiés pour les petits revenus.
- 40 résidences services senior disposent d’appartements modernes et de standing supérieur à celui des résidences autonomie. Elles proposent des services plus personnalisés. Les coûts ne sont pas neutres selon les prestations.