Cet encart pub est libre !

Maison de retraite médicalisée dans l'Ille-et-Vilaine (35)

Maison de retraite médicalisée : 146 résultats trouvés dans l'Ille-et-Vilaine (35)

Emménager en maison de retraite devient une réalité pour vous ou votre proche, rester à domicile n’est plus envisageable. Cependant, après avoir cherché autour de chez vous, vous êtes perdu(e) par la profusion des informations, la diversité des établissements. Papyhappy se propose de vous faciliter les démarches en vous accompagnant dans cette transition de vie. Un conseiller vous propose une sélection d’établissements en fonction de vos besoins et vous assiste dans vos démarches.

Trier par :  

En Ille et Vilaine, vers quelle maison de retraite se tourner ?

Les EHPAD n’ont pas forcément bonne presse malgré l’implication constante des équipes dans la plupart des EHPAD. Force est de constater que leur mauvaise réputation a la vie dure. On s’aperçoit que vivre en EHPAD reste la dernière option pour les personnes âgées. Il est donc nécessaire de prendre en considération avant toute entrée, les besoins de la personne sur le plan médical mais aussi ses attentes sur le plan social et psychologique. De ce fait, l’emménagement se fera avec douceur et efficacité.

En Ille et Vilaine, quelle dépense envisagée ?

En toute première intention, il est impératif de considérer sa capacité financière car le coût d’une maison de retraite n’est pas neutre. Sous conditions, si vous n’avez pas de revenus suffisants, vous pouvez obtenir l’aide sociale.

La facturation en EHPAD se calcule de la façon suivante : la part hébergement qui comprend les services hôteliers, de restauration et d’animations et le tarif dépendance qui représente la partie soins selon la pathologie du futur résident.

En Ille et Vilaine, on dénombre un certain nombre de maisons de retraite sous gestion publique, privée ou associative. Le tarif d’un séjour mensuel en chambre seule fluctue de 1700 à plus de 4000 euros.

Quelles aides obtenir en intégrant un EHPAD ?

Vous pouvez vous rapprocher de votre caisse de retraite et de votre mutuelle ; certaines vous allouent des aides. De plus, la Caisse d’allocations familiales contribue à financer le séjour en EHPAD, au moyen de l’APL - aide personnalisée au logement - et de l’APA - aide personnalisée à l’autonomie. Ces allocations sont soumises à conditions.

Les EHPAD offrent des services communs mais ils se différencient aussi

Les maisons de retraite ont un socle commun de prestations à savoir le soin et la prise en charge globale des résidents, seulement certaines pathologies demandent plus de spécificité. En effet, l’unité protégée ou le PASA (Pôle d’activités et de soins adaptés) sont des ressources en EHPAD importantes dans le « prendre soin » des personnes atteintes d’Alzheimer ou maladies apparentées. Il est donc nécessaire de s’orienter vers une maison de retraite qui correspondra à la situation de la personne âgée.

Quelles autres solutions que l’EHPAD en Ille et Vilaine ?

Que votre perte d’autonomie soit temporaire ou plus sévère, vous pouvez être pris(e) en charge :

  • Les 8 USLD (Unité de soins longue durée) vous assurent des soins et une personne médicale constante.
  • Les 8 SSR (Soins de suite et de rééducation) permettent de vous accompagner efficacement vers un retour à l’autonomie cognitif ou moteur.

Si vous n’avez pas de perte d’autonomie mais que la solitude vous pèse :

  • Les 26 résidences autonomie disposent de logements aux prestations simples avec des coûts modérés. Elles sont généralement sous la gestion des communes.
  • Les 22 résidences services ont des appartements de standing avec des prestations de qualité. Les loyers sont plus importants qu’en résidence autonomie.