Cet encart pub est libre !

Maison de retraite médicalisée dans le Nord (59)

Maison de retraite médicalisée : 270 résultats trouvés dans le Nord (59)

Entrer en maison de retraite n’est pas une décision qu’on prend à la légère mais quand rester à domicile n’est plus assez sécure, cette alternative représente la meilleure prise en charge. Vous vous rendez compte que trouver l’EHPAD qui correspond aux besoins de la personne qui sera accueillie n’est pas aussi simple que vous l’imaginiez. Papyhappy vous soutient dans cette transition de vie en recherchant pour vous, les EHPAD qui vous conviendront et vous n’aurez plus qu’à faire votre choix en toute sérénité.

Trier par :  

Quel EHPAD est fait pour vous dans le Nord ?

Les maisons de retraite pâtissent d’une image exagérément négative car la plupart font preuve d’un grand dévouement mais leur mauvaise réputation a la vie dure. Malgré tout, une fois le moment venu, choisir une maison de retraite ne s’improvise pas et il faut s’orienter vers des établissements qui correspondent à vos besoins et votre personnalité. Entrer dans un EHPAD qui réponde à vos attentes est le gage d’un séjour réussi et serein.

Quel coût envisager pour une entrée en maison de retraite dans le Nord ?

Avant de s’engager auprès d’une maison de retraite, il est fondamental d’analyser sa capacité financière. En effet vous devez considérer si vous êtes en mesure de supporter ce coût important. Si tel n’est pas le cas, deux options s’offrent à vous : le soutien financier de vos proches et l’aide sociale qui vous sera accordée si vous n’avez pas de financement possible. Vous devrez déposer un dossier auprès de maisons de retraite qui acceptent l’aide sociale.

Il est important de comprendre le système de facturation d’un EHPAD : vous trouverez sur la facture, deux montants. L’un correspond au tarif hébergement soit la chambre, les services hôteliers, de restauration et d’animation ; pour l’autre, il s’agit du tarif dépendance qui regroupe les soins prodigués lors du séjour.

Dans la région du Nord, vous avez à votre disposition, un large choix d’EHPAD qu’ils soient sous gestion public, associative ou privée. Il faut prévoir un budget qui peut aller de 1500 à près de 4000 euros par mois, selon les prestations et le standing choisis, en chambre seule.

Quelles aides pouvez-vous obtenir en entrant en maison de retraite dans le Nord ?

Vous pouvez vous renseigner auprès de votre Caisse de retraite et votre mutuelle car certaines ont prévu dans leur contrat, une aide financière lors d’un emménagement en EHPAD. De son côté, le Conseil général de votre région alloue une allocation APA – allocation personnalisée d’autonomie- pour participer au tarif dépendance facturé en EHPAD. De plus, la Caisse d’allocations familiales dont vous dépendez peut vous attribuer une allocation APL -aide personnalisée au logement- pour compenser les frais du tarif hébergement. Ces aides sont accordées sous conditions.

Les maisons de retraite fournissent des prestations communes mais certaines se spécialisent dans la prise en charge de pathologies particulières.

Les EHPAD assurent la prise en charge des personnes âgées sur le plan médical et psychologique, seulement de nombreuses maisons de retraite font le choix de se spécialiser dans la prise en charge de troubles spécifiques. Notamment, nombre d’entre elles accueillent les personnes présentant des troubles liés à la maladie d’Alzheimer. Pour cela, ces EHPAD mettent en place un PASA (Pôle d’activités et de soins adaptés) pour proposer des animations personnalisées en vue de maintenir et favoriser les capacités cognitives. Pour les résidents avec des troubles trop envahissants, des maisons de retraite créent des unités protégées afin d’assurer un confort de vie adapté. L’importance est donc, de définir ses besoins car nul besoin de se diriger vers ce type d’EHPAD si vous ne présentez pas de troubles cognitifs.

Quelles sont les lieux de vie en dehors des EHPAD dans le Nord ?

Quand on ne présente pas de perte d’autonomie mais que le lien social à domicile est trop faible, vous pouvez vous orienter vers :

- Les 78 résidences autonomies le plus souvent gérés par les communes, vous proposent des logements au standing modeste, les loyers sont peu élevés.

- Les 23 résidences services seniors proposent des appartements dont le standing des prestations est nettement plus élevé, de ce fait les loyers sont supérieurs.

Si votre perte d’autonomie est temporaire ou définitive, vous pouvez vous diriger vers :

- Les 30 SSR (Soins de suite et de réadaptation) mettent en place une prise en charge afin d’améliorer vos capacités dans la démarche d’une autonomie retrouvée.

- Les 10 USLD (Unités de soins longue durée) assurent des soins médicaux de tous les instants et une présence constante.