La colocation pour seniors

coloc-1

La colocation ne concerne pas que les étudiants, elle évolue et s’adresse aux seniors. Force est de constater que les retraites ne permettent plus le même niveau de vie, l’isolement entraîne un repli sur soi, l’insécurité favorise les maladies psychosomatiques…Autant de bonnes raisons pour envisager une colocation entre seniors.

Quelles sont les motivations des seniors à s’orienter vers une colocation ?

Les raisons les plus courantes sont :

  • le coût de l’immobilier dans les villes face à la baisse du pouvoir d’achat des retraités. C’est une solution pour rester dans son environnement familier sans être en difficulté financière.
  • l’économie faite sur le logement permet de s’octroyer des plaisirs avec des sorties, des voyages…et de profiter d’un logement plus spacieux auquel on n’aurait pas accès, seul(e).
  • la rupture avec la solitude car on partage un quotidien avec les colocataires, les repas et des loisirs. Le fait d’être ensemble, de génération similaire crée du lien et favorise une bonne santé psychologique et mentale.
  • le partage des services comme l’aide à domicile avec l’APA, les aides de soins, de courses…
  • la préservation de leur liberté de choix du rythme de leur vie, de leurs horaires, de leur alimentation.
  • la perte d’autonomie est perçue avec plus de sérénité et selon son degré de dépendance, le lien entre colocataires amène une solidarité.

Est-il facile de trouver une colocation ?

L’initiative de la colocation entre seniors vient d’Allemagne, le concept devient plus connu en France aujourd’hui et commence à se multiplier. Cette forme d’habitat est plus courante en zone citadine qu’en zone rurale. Ce sont surtout les habitants des grandes villes qui en profitent, des bailleurs sociaux intègrent des logements en colocation seniors et envisagent de multiplier ces offres. L’idée est que l’ensemble des bailleurs et investisseurs se penche sur cette forme d’habitat.

group-senior group-senior

De quelles aides peut-on disposer en colocation senior ?

Les aides sont soumises à conditions mais elles restent les mêmes que pour les autres formes d’hébergements seniors :

  • les aides au logement : l'APL (aide personnalisée au logement)*, l’ALS (l’aide de logement sociale)
  • l’APA qui est l’aide personnalisée à l’autonomie selon son GIR*.