Cet encart pub est libre !

Maison de retraite médicalisée en Haute-Garonne (31)

Maison de retraite médicalisée : 133 résultats trouvés en Haute-Garonne (31)

Quitter le domicile quand la vie au quotidien n’est plus envisageable sans se mettre en danger, pose la question de la résolution de cette problématique. L’alternative d’une entrée en EHPAD n’est pas toujours accueillie favorablement et pourtant, elle reste la solution la plus sécurisante et adaptée quand la perte d’autonomie devient trop importante. Seulement, les informations pour faire son choix ne sont pas évidentes à comprendre, le choix même reste difficile quand on ne maitrise pas le secteur de la gérontologie.

Papyhappy se propose de vous accompagner dans ces recherches en vous proposant une sélection de maisons de retraite qui correspondront à vos besoins ou ceux de votre proche si vous n’êtes pas concerné(e) directement.

Trier par :  

Quelle maison de retraite médicalisée est faite pour vous, en Haute Garonne ?

La mauvaise image véhiculée des EHPAD dessert ces établissements qui pour la plupart, font le maximum pour soutenir les personnes âgées sur le plan médical comme sur le plan humain.Il est donc important de se détacher de cette mauvaise réputation et considérer les EHPAD comme des établissements bienveillants. Vous êtes décidé(e) à entrer en EHPAD, il vous faut donc analyser vos besoins et vos centres d’intérêt… étant entendu que cette démarche est la même si vous êtes aidant. Vous serez plus épanoui(e) si vous intégrez un EHPAD qui vous correspond totalement.

En Haute Garonne, quel budget prévoir en entrant en maison de retraite ?

Le budget d’un séjour en EHPAD n’est pas neutre ; il faut appréhender pour cela, la facturation qui comprend le tarif hébergement (chambre, services hôteliers et de restauration) et le tarif dépendance (soins prodigués au résident). Bien souvent, des prestations ne sont pas comprises telles que la blanchisserie du linge personnel et son marquage.

Avant de s’engager dans ce projet, il est raisonnable de considérer sa capacité financière (ressources mobilières et immobilières, retraite…). En effet, les tarifs ne sont pas neutres et tout le monde n’est pas en mesure d’assumer ce coût. Si vous ne le pouvez pas, vos proches peuvent être sollicités et s’ils ne sont pas en mesure de vous aider, une aide sociale vous sera allouée et de nombreux EHPAD disposent de places en aide sociale.

En Haute-Garonne, on peut trouver de nombreuses maisons de retraite gérées par les associations, le secteur privé ou public. Les tarifs d’un séjour en chambre seule, par mois, se situent entre 1650 à plus de 3000 euros.

Les aides possibles en EHPAD, en Haute Garonne

Certaines mutuelles et caisses de retraite attribuent une aide financière lors d’une entrée en maison de retraite. Le Conseil général de Haute Garonne attribue une aide lorsque la perte d’autonomie survient, on la nomme APA qui signifie Aide personnalisée d’autonomie. La Caisse d’allocations familiales de votre secteur vous alloue une aide selon vos ressources, pour participer au tarif hébergement sous l’appellation APL – Aide personnalisée au logement.L’APA comme l’APL sont soumises à condition.

Les EHPAD fournissent-ils les mêmes prestations ?

Les EHPAD ont une base commune de services afin d’assurer au mieux, la prise en charge de la personne âgée accueillie. Il s’agit d’établissements médicalisés qui fournissent des soins adaptés, seulement certains se spécialisent dans la prise en charge de certaines pathologies. Par exemple, tous les EHPAD ne peuvent accueillir des résidents souffrant de troubles importants d’Alzheimer car la structure n’est pas fermée si bien que des maisons de retraite créent des unités protégées afin d’assurer la pleine sécurité de ces personnes. Des PASA (Pôle d’activités et de soins adaptés) sont mis en place afin de proposer des activités ciblées pour les résidents présentant des troubles cognitifs. Ces dispositifs mis en place, nécessitent des aménagements qui répondent à des normes précises et tous les établissements ne peuvent le faire.

Il n’est pas nécessaire de s’orienter vers ces maisons de retraite « spécialisées » si vous n’êtes pas concerné(e) par ces pathologies, seule la prise en compte de vos besoins est essentielle.

Quelles alternatives à l’EHPAD selon sa situation ?

Des solutions se présentent à vous selon que vous ayez une perte d’autonomie temporaire ou définitive, que vous n’ayez pas de perte d’autonomie mais que votre solitude vous pèse.

Si vous avez une perte d’autonomie,
- Les 28 SSR (Soins de suite et de réadaptation) vous apportent des soins adaptés afin de recouvrer une autonomie partielle ou totale.
- Les 2 USLD (Unités de soins longue durée) garantissent une prise en charge permanente de la personne âgée à tous niveaux.

Vous vous sentez isolé(e),
- Les 14 résidences services senior vous proposent des des logements de standing avec des prestations de qualité. Les loyers ne sont pas neutres.
- Les 28 résidences autonomie gérées bien souvent par les communes, disposent d’appartements aux prestations simples. Les coûts sont attractifs