Cet encart pub est libre !

EHPAD en Seine-et-Marne (77)

EHPAD : 117 résultats trouvés en Seine-et-Marne (77)

Trier par :  

En Seine et Marne, la maison de retraite qui est faite pour vous

Les EHPAD ne profitent pas d’une belle image malheureusement et elle nuit considérablement au fait de vouloir s’orienter vers une de ces structures quand la situation l’y encourage. Quand la perte d’autonomie est trop présente, que les proches sont loin, la maison de retraite est la solution la plus adéquate pour se sentir en sécurité et profiter d’un lien social épanouissant. Pour un emménagement réussi, il est nécessaire de prendre en compte les besoins et attentes de la personne âgée et si elle n’est plus en mesure de s’exprimer, de se rappeler ses centres d’intérêt, ses plaisirs. Prendre en compte ces éléments permet une meilleure orientation et par là même, une meilleure adaptation.

Quel budget prévoir en Seine et Marne pour un séjour en maison de retraite ?

Comprendre le système de facturation d’un EHPAD se révèle important pour ne pas avoir de mauvaises surprises ! Deux tarifs se retrouvent sur la facture, le tarif hébergement qui reprend la chambre et les services annexes (restauration, animations, ménage) et le tarif dépendance (les soins prodigués à la personne âgée). S’ajoutent bien cela, le marquage du linge et la blanchisserie du linge personnel. Après avoir appréhendé le coût d’un séjour, il est l’heure d’analyser la capacité de financement de ce projet. Quelles sont vos ressources financières et mobilières, ? Retraite, capital, biens immobiliers qui permettent le paiement pérenne d’un séjour permanent en EHPAD. Si les ressources ne sont pas suffisantes, les parents peuvent contribuer à la prise en charge du séjour. Si la famille n’est pas en mesure de soutenir son aîné, l’aide sociale prend la charge de ce coût et il convient de se rapprocher des EHPAD acceptant l’aide sociale.

En Seine et Marne, se trouvent de nombreux EHPAD qu’ils soient gérés par le service public, les sociétés privées ou associatives. Les tarifs des séjours en chambre seule se situent entre 1700 et plus de 3500 euros par mois.

En Seine et Marne, à quelles aides peut-on prétendre ?

Certaines caisses de retraite et mutuelles prévoient dans leur contrat, une aide en emménageant en maison de retraite. Il faut se renseigner auprès de vos organismes. Le Conseil général de la Seine et Marne alloue une aide appelée APA, allocation personnalisée d’autonomie qui participe au tarif dépendance. La Caisse d’allocations familiales attribue une allocation personnalisée au logement - APL – contribuant au tarif hébergement. Ces aides sont attribuées sous certaines conditions.

Toutes les maisons de retraite proposent-elles les mêmes services ?

Les EHPAD assurent des prestations communes qui se fondent sur la prise en charge de la personne accueillie sur le plan médical et relationnel. Néanmoins de nombreuses structures font le choix de s’orienter vers une prise en charge plus ciblée de certaines pathologies telles que la maladie d’Alzheimer. Pour cela, ces maisons de retraite créent un PASA (Pôle d’activités et de soins adaptés) afin de proposer des activités appropriées et thérapeutiques, une unité protégée qui permet d’assurer un quotidien plus sécurisant et propice aux débordements parfois envahissants liés aux troubles cognitifs. Il est recommandé de ne pas s’orienter vers ce type d’EHPAD si vous ne présentez pas de troubles se rapportant à la spécificité de l’établissement, bien souvent il s’agit de troubles cognitifs. Bien souvent, vous prenez la place d’une personne qui en a besoin mais ces adaptations ne vous concernant pas, vous pourriez ne pas vous sentir en harmonie avec le lieu et ses résidents.

Quelles options si vous ne vous orientez pas vers un EHPAD ?

Quand une perte d’autonomie temporaire ou permanente vous contraint à quitter votre domicile, des structures en Seine et Marne vous accueillent :

- Les 4 USLD (Unités de soins longue durée) assurent une prise en charge médicale permanente de la personne accueillie.
- Les 15 SSR (Soins de suite et de réadaptation) assurent par des soins adaptés, un retour à l’autonomie partielle ou totale.

Vous souffrez de solitude sans troubles moteurs ni cognitifs, des solutions existent :

- Les 13 résidences services senior proposent des logements de standing avec des prestations de qualité. Les loyers ne sont pas toujours modérés.
- Les 36 résidences autonomie sous gestion des communes, disposent d’appartements modestes. Les coûts sont généralement peu attractifs.