Bien-Vieillir · 25 mai 2023

Comment être heureux·se peut vous aider à mieux vieillir

Le bonheur est un sujet qui nous concerne toutes et tous et à tout âge, en effet, nous traversons l’existence avec l’espoir de le côtoyer le plus souvent possible. Et même si la vie nous réserve son lot de difficultés, elle nous offre également de profonds moments de bonheur.

Et s’il apparaît évident que les moments de bonheur ont un impact positif sur notre état mental, ce qu’il l’est moins en revanche c’est que le bonheur à aussi un “super pouvoir” : celui de nous aider à “mieux vieillir”, en agissant directement sur notre santé physique. Que ce soit pour limiter la diminution des fonctions physiques, prévenir du handicap, et maintenir un bon niveau d’énergie, le bonheur semble procurer des avantages considérables pour faire face aux difficultés liées au vieillissement et améliorer la qualité de vie des seniors. Dans cet article on vous explique donc comment être heureux-se va vous aider à mieux vieillir.

Les bienfaits du bonheur sur la santé mentale et physique

Les effets positifs du bonheur sur la santé mentale

Le bonheur est un état d’esprit caractérisé par des sentiments de contentement, de plaisir et de satisfaction, c’est une émotion qui a un impact profond sur notre santé mentale, car elle peut contribuer à réduire le stress, l’anxiété et la dépression.

À l’origine de la sensation de bien-être que l’on ressent lorsque nous nous sentons heureux-se, notre cerveau, qui libère une série de substances chimiques de bien-être, telles que la sérotonine, la dopamine et les endorphines, celles-ci contribuent à améliorer notre humeur et notre sentiment général de bien-être.

L’un des principaux avantages du bonheur sur la santé mentale est sa capacité à réduire les niveaux de stress. Lorsque nous sommes heureux, notre corps produit moins d’hormones de stress, telles que le cortisol, ce qui peut contribuer à abaisser notre tension artérielle et à réduire le risque de développer des maladies qui y sont liées. En outre, le bonheur peut contribuer à améliorer notre résistance au stress, nous permettant ainsi de faire face plus facilement aux défis et aux échecs de la vie.

Un autre avantage du bonheur sur la santé mentale est sa capacité à améliorer l’estime de soi et la confiance en soi. Lorsque nous sommes heureux, nous avons tendance à avoir une vision plus positive de la vie et nous nous sentons alors plus en capacité d’atteindre nos objectifs, cela peut contribuer à nous donner la confiance dont nous avons besoin pour relever de nouveaux défis et poursuivre nos rêves.

Le bonheur a également un impact significatif sur nos relations avec les autres. En effet, lorsque nous sommes heureux-se, nous avons tendance à être plus sociables et extravertis, ce qui peut nous aider à établir des liens plus forts avec les personnes qui nous entourent. Ce comportement peut conduire à accroître nos sentiments de soutien social et d’appartenance et ainsi se révéler significativement bénéfique pour notre santé mentale.

Les effets positifs du bonheur sur la santé physique

Si l’impact du bonheur sur la santé mentale a été largement étudié, ses bienfaits vont bien au-delà du bien-être émotionnel. En effet, la recherche a montré que le bonheur peut également avoir un impact significatif sur notre santé physique…

Par exemple, des études ont montré que les personnes qui sont heureuses et qui ressentent des émotions positives ont une réponse immunitaire plus forte aux infections et aux maladies. Le bonheur a également été associé à une diminution du risque de maladies chroniques telles que les maladies cardiaques, le diabète et le cancer. En effet, les émotions positives peuvent réduire l’inflammation et le stress, deux facteurs de risque de ces maladies.

Le bonheur peut également avoir des effets bénéfiques sur la santé physique en améliorant la santé cardiovasculaire. Des recherches ont montré que les personnes heureuses ont une tension artérielle et un taux de cholestérol plus faibles, ainsi qu’un risque réduit de maladie cardiaque. Cela s’explique par le fait que le bonheur peut réduire le stress, qui est un facteur important de problèmes cardiovasculaires.

Le bonheur peut également avoir des effets bénéfiques sur la santé physique en favorisant un meilleur sommeil. Les personnes qui sont heureuses et qui ressentent des émotions positives ont tendance à mieux dormir et à se réveiller en pleine forme. Là encore le bonheur est à l’œuvre permettant de réduire le stress et l’anxiété, qui sont des causes courantes de troubles du sommeil.

Enfin, le bonheur peut améliorer le bien-être physique général en favorisant les comportements sains, les personnes heureuses sont plus susceptibles de pratiquer une activité physique, d’avoir une alimentation saine et d’éviter les comportements à risque tels que le tabagisme et la consommation excessive d’alcool.

Les astuces pour être plus heureux·se

En plus d’être une sensation agréable, le bonheur semble donc être totalement bénéfique tant sur notre santé mentale que physique. Et même si nous avons les meilleures intentions du monde pour le rencontrer, le faire perdurer dans notre vie est un exercice plus facile à dire qu’à concrétiser, explorons donc quelques conseils qui pourront vous aider à devenir une personne plus heureuse au quotidien.

Cultiver la gratitude

La pratique de la gratitude est un outil formidable pour quiconque souhaite être heureux·se, en effet c’est un outil simple à mettre en place, accessible n’importe où n’importe quand et dont l’efficacité a été prouvée par la recherche scientifique. Que demander de plus !?

Dans sa conférence Tedx de 2012 l’auteure Florence Servan Schreiber définit la gratitude comme : “ Un sentiment de reconnaissance que l’on ressent lorsqu’on réalise la saveur de ce que nous vivons.”

La gratitude c’est donc se sentir reconnaissant·e de jouir de ce que l’on possède, de vivre ce que l’on vit, c’est prendre le temps de savourer notre vie telle qu’elle est, ici et maintenant.

C’est ce qui fait de la gratitude un outil puissant, elle n’impose pas de changer notre vie, mais invite plutôt à y poser un regard nouveau pour ainsi nous permettre de lui donner une toute nouvelle saveur…

En effet, il est facile de se laisser emporter par la négativité et le stress de la vie quotidienne et d’oublier d’apprécier les petites choses qui nous apportent de la joie. En faisant un effort conscient pour se concentrer sur les aspects positifs de notre vie, nous pouvons améliorer notre bien-être général et notre sentiment d’accomplissement.

La gratitude c’est l’art de reconnaître et d’apprécier les bonnes choses de notre vie, aussi petites soient-elles. En prenant le temps de réfléchir aux choses pour lesquelles nous sommes reconnaissants, nous pouvons ainsi passer d’un état d’esprit de pénurie à un état d’esprit d’abondance. Nous commençons à reconnaître les nombreuses bénédictions que nous avons dans notre vie, au lieu de nous concentrer sur ce qui nous manque.

Des recherches ont montré que la pratique de la gratitude peut avoir un impact significatif sur notre santé mentale et notre bonheur et les personnes qui pratiquent régulièrement la gratitude, sont plus optimistes, ont un système immunitaire plus fort et souffrent moins de stress et de dépression. La gratitude nous aide également à construire des relations plus solides en augmentant les sentiments de proximité et de connexion avec les autres.

Enfin, lorsque nous nous concentrons sur les aspects positifs de notre vie, nous sommes plus susceptibles d’éprouver des sentiments de bonheur et d’épanouissement. Nous commençons à apprécier les plaisirs simples de la vie, comme passer du temps avec nos proches, admirer un magnifique coucher de soleil ou savourer un délicieux repas. Nous apprenons à trouver de la joie dans le moment présent, plutôt que d’aspirer constamment à plus.

Si vous voulez en savoir plus sur la gratitude n’hésitez pas à consulter sur ZenDaboo, l’article sur : Comment être plus heureux-se grâce à la gratitude : techniques et bienfaits

Pratiquer la méditation ou la pleine conscience

Nous vivons dans un monde où tout va très vite et dans lequel stress et anxiété sont devenus monnaie courante et absorbés dans nos vies trépidantes. Nous oublions souvent de faire une pause et de réfléchir à nos pensées, nos sentiments et nos émotions. C’est là que la pleine conscience et la méditation entrent en jeu. La pratique de la méditation ou de la pleine conscience peut nous aider à mener une vie plus heureuse en réduisant le stress et en augmentant notre sentiment général de bien-être.

La méditation est une pratique qui consiste à concentrer son attention sur un objet, une pensée ou une activité particulière afin d’atteindre un état de clarté mentale et de calme émotionnel. Elle contribue à réduire le stress, l’anxiété et la dépression en calmant l’esprit et le système nerveux, des recherches ont même démontré qu’une pratique régulière de la méditation permettait de freiner la perte de matière grise qui accompagne inévitablement le vieillissement.

La pleine conscience peut s’apparenter à une forme de méditation qui consiste à prêter attention au moment présent sans porter de jugement, en prenant conscience de ses pensées, de ses sentiments et de ses sensations de manière non réactive. La pleine conscience contribue à accroître notre sentiment général de bien-être en favorisant les émotions positives et en réduisant les émotions perturbatrices. Une fois encore des recherches ont montré que la pleine conscience peut contribuer à réduire les symptômes de l’anxiété, de la dépression et du stress.

La méditation et la pleine conscience peuvent être pratiquées de différentes manières : méditation guidée, exercices de respiration, yoga, etc. L’essentiel est de trouver la pratique qui vous convient le mieux et de l’intégrer à votre routine quotidienne. Quelques minutes de méditation ou de pleine conscience chaque jour peuvent faire une différence significative dans votre bonheur et votre bien-être général.

C. Faire régulièrement des activités qui procurent du plaisir

Si de nombreux facteurs contribuent au bonheur, des études ont démontré que la pratique d’activités qui procurent du plaisir pouvait contribuer à libérer de la dopamine et d’autres hormones de bien-être.

La dopamine est un neurotransmetteur qui joue un rôle crucial dans la régulation de l’humeur et du comportement, et sa libération est souvent associée à des sentiments de plaisir et de récompense. Lorsque nous pratiquons des activités qui nous procurent du plaisir, notre cerveau libère de la dopamine, ce qui peut nous aider à nous sentir plus heureux·se.

De nombreuses activités peuvent contribuer à la libération de dopamine et d’autres hormones de bien-être. Par exemple, l’exercice physique est un excellent moyen de libérer des endorphines, des analgésiques naturels qui peuvent également contribuer à améliorer l’humeur. De même, la pratique d’activités créatives telles que la peinture, l’écriture ou la musique peut également libérer de la dopamine et d’autres neurotransmetteurs qui peuvent contribuer aux sentiments de plaisir et de bonheur.

Bien sûr, les activités qui procurent du plaisir varient d’une personne à l’autre et ce qui procure du bonheur à une personne n’en procure pas nécessairement à une autre, il est donc essentiel d’explorer différentes activités et de trouver celles qui nous sont agréables et épanouissantes.

S’adonner à des activités qui nous procurent du plaisir peut ainsi contribuer à réduire le stress, à améliorer l’estime de soi, bref à améliorer notre humeur et notre qualité de vie en général.

D. Prendre soin de ses relations sociales

Des relations sociales saines et positives sont une composante essentielle du bien-être général. Non seulement elles procurent un sentiment de connexion et d’appartenance, mais elles jouent également un rôle crucial dans la réduction des niveaux de stress et l’augmentation du soutien social. Dans le monde d’aujourd’hui, qui évolue rapidement, de nombreuses personnes ont du mal à entretenir des relations saines en raison de divers facteurs tels que la pression professionnelle, l’addiction à la technologie et l’isolement social.

Des études ont montré que les personnes qui ont des liens sociaux solides sont moins susceptibles de souffrir de stress chronique et d’anxiété. Le fait d’avoir quelqu’un avec qui partager ses pensées, ses sentiments et ses expériences peut considérablement réduire le fardeau du stress. L’existence d’un réseau de soutien peut également procurer un sentiment de sécurité et de réconfort dans les moments difficiles, ce soutien social peut provenir de diverses sources, notamment de la famille, des amis, des collègues et même des communautés en ligne.

Entretenir des relations saines est essentiel non seulement pour le bien-être émotionnel, mais aussi pour la santé physique, en effet le stress chronique peut entraîner divers problèmes de santé tels que l’hypertension artérielle, les maladies cardiaques et la dépression. En revanche, les interactions sociales positives peuvent libérer des hormones qui favorisent la relaxation et réduisent le niveau de stress. Par exemple, étreindre ou tenir la main d’une personne de confiance peut libérer de l’ocytocine, une hormone associée au lien social et au soulagement du stress.

E. L’importance de la positivité pour mieux vieillir

Avec l’âge, notre santé physique et mentale subit une série de changements qui peuvent avoir un impact sur notre bien-être général. Toutefois, des recherches ont montré que le maintien d’un état d’esprit positif peut avoir un impact significatif sur la façon dont nous vieillissons. Le bonheur et la positivité sont donc essentiels pour mieux vieillir et peuvent nous aider à vivre plus longtemps, en meilleure santé et de manière plus satisfaisante.

L’un des principaux avantages de la positivité pour le vieillissement est qu’en nous concentrant sur les aspects positifs de la vie, nous pouvons réduire notre niveau de stress et améliorer le fonctionnement de notre système immunitaire. Cela peut nous aider à mieux vieillir et à réduire le risque de maladies liées à l’âge.

La positivité peut également avoir un impact sur nos fonctions cognitives à mesure que nous vieillissons. Des recherches ont démontré que les personnes qui ont une vision positive de la vie sont moins susceptibles de connaître un déclin cognitif en vieillissant. En effet, la positivité peut améliorer les fonctions cérébrales et accroître notre capacité à apprendre et à retenir des informations. En restant positifs, nous pouvons garder l’esprit vif et maintenir nos capacités cognitives plus longtemps.

En outre, la positivité peut améliorer notre qualité de vie globale à mesure que nous vieillissons. Lorsque nous nous concentrons sur les aspects positifs de la vie, nous sommes plus enclins à adopter des comportements sains tels que l’exercice, une alimentation saine et la socialisation. Ces activités peuvent nous aider à rester en bonne santé physique et mentale, ce qui est essentiel pour mieux vieillir.

Conclusion

En conclusion nous pouvons dire que le bonheur semble être un excellent investissement et ce à tout âge. Non seulement il égaye notre existence de ces tranches de vie durant lesquelles nous nous sentons profondément bien mais en plus il impacte positivement notre santé tant mentale que physique.

Dans l’ensemble, être heureux-se peut faire une différence significative dans la vie des personnes, y compris les plus âgées, les aidant à maintenir une meilleure santé physique, à améliorer leur bien-être mental, à ralentir leur déclin cognitif, bref à jouir d’une meilleure qualité de vie.

Enfin ajoutons que si rencontrer le bonheur n’est pas toujours aisé, il n’est jamais trop tard pour apprendre à être plus heureux-se et vous aider à cultiver votre bonheur c’est justement la raison d’être de Zendaboo, alors n’hésitez pas à visiter le site zendaboo.com !


Sources :

Vous aimerez surement ...

Envie de bien vieillir, libre et heureux ? Découvrez Merci Prosper !
Bien-Vieillir 16/04/2024

Envie de bien vieillir, libre et heureux ? Découvrez Merci Prosper !

Merci Prosper émerge comme une solution pionnière permettant aux seniors de libérer la valeur latente de leur bien immobilier sans pour autant se dessaisir de leur propriété.

Comment optimiser l'expérience culinaire avec les aliments à texture modifiée ?
Bien-Vieillir 04/04/2024

Comment optimiser l'expérience culinaire avec les aliments à texture modifiée ?

Depuis la conception jusqu’à la consommation des aliments à textures modifiées, chaque étape est importante pour les personnes souffrant de dysphagie.

Mandat de protection future : Comment ça marche et pour qui est-ce adapté ?
Bien-Vieillir 19/03/2024

Mandat de protection future : Comment ça marche et pour qui est-ce adapté ?

Le mandat de protection future est l’une des grandes innovations de la loi du 5 mars 2007 qui a profondément réformée le droit de la protection juridique...