Le logement connecté au service du maintien à domicile

Le logement connecté au service du maintien à domicile

Le logement senior-ready, veille sur ses occupants à chaque instant grâce à un système de domotique totalement transparent et sécurisant.

Femme âgée assise dans un fauteuil

L’appartement connecté se généralise dans la construction immobilière

Une récente étude de l’Observatoire de Construction Tech prévoit que près de 100% des logements neufs vendus en 2021 seront connectés, c’est-à-dire intégrant nativement des technologies permettant de piloter les fonctions essentielles de l’appartement : chauffage, éclairage, volets, alarme… de manière à assurer davantage de confort, de sécurité et d’économies d’énergie au résident.

Le fait que le logement connecté se démocratise et devienne un standard dans la construction immobilière est une bonne nouvelle pour la population française qui vieillit.

La domotique numérique au service des personnes âgées

78% des Français pensent que les objets connectés sont des outils pertinents pour le maintien à domicile (enquête OCIRP 2017).En effet, la domotique, dispositif non stigmatisant, permet réellement d’améliorer le quotidien des seniors en adaptant le chauffage à la bonne température pour le confort des résidents, en fermant automatiquement les volets en situation de canicule pour conserver la fraicheur du logement ou en éclairant automatiquement le cheminement de la chambre aux sanitaires la nuit pour éviter les chutes.

Au quotidien, un appartement intelligent peut envoyer des alertes préventives à un proche en cas de dégradation de la santé ou de comportement inhabituel. En pratique, le suivi de l’activité d’une personne via le croisement d’indicateurs variés (mouvements, consommation d’eau, consommation d’électricité…) permet de rendre compte de l’état de santé de la personne.

Il est également possible de détecter les chutes ou les malaises, et de mettre les personnes âgées en relation avec un voisin ou une plateforme de téléassistance. L’analyse des données via l’intelligence artificielle ainsi que l’automatisation des alertes peuvent aisément remplacer un système de vidéosurveillance intrusif.

Ce fonctionnement permet aux résidents vulnérables de bénéficier de prestations similaires à celles proposées habituellement par des résidences spécialisées pour un coût très compétitif.

Photo d'un appartement moderne confortable

L’appartement connecté senior-ready de SmartHab en partenariat avec SeniorAdom

Depuis 2017, SmartHab fournit aux professionnels de l’immobilier une solution de « Smart Apartment » clé-en-main avec l’ambition de rendre le logement connecté et intelligent accessible à tous, grâce au numérique. Les appartements connectés mis en œuvre par l’entreprise, vendus par des promoteurs ou loués par des bailleurs s’adressent à tous les publics : étudiants, jeunes actifs, familles etc.

Les acquéreurs ou les locataires de logements équipés par la solution SmartHab savent qu’ils habitent dans un appartement senior-ready : en cas de perte d’autonomie, un simple clic permet d’activer le service senior et de profiter de l’ensemble des services dédiés au maintien à domicile des personnes âgées grâce à l’infrastructure d’appartement connecté déjà en place.

Pour proposer la solution la plus adaptée aux besoins des seniors, l’entreprise a noué un partenariat avec l’entreprise SeniorAdom, leader dans le domaine de l’actimétrie, elle a développé une gamme de solutions de téléassistance de nouvelle génération axées sur la prévention des chutes et l’anticipation des risques. Un savoir-faire développé depuis 2012 et désormais accessible à tous les résidents d’un appartement connecté SmartHab.

Un appartement connecté est donc un appartement où vous pourrez vieillir sereinement. Les Français désirent rester le plus longtemps possible chez eux, dans un foyer où ils ont leurs repères, au cœur d’un quartier où ils ont leurs habitudes. La technologie permet désormais de veiller sur les plus vulnérables et de rassurer leur entourage.