Avis sur les EHPAD en Maine-et-Loire

2,0icon note filledicon note filledicon note emptyicon note emptyicon note empty (28 avis)
Hébergement
2,0
Restauration
2,0
Ambiance
2,0
Services
2,0

Les derniers avis

Notre maman a intégré cet Ehpad il y a 10 jours dans un état de dépendance très avancé. Les conditions d'admission, d'accueil et de prise en charge ont été exceptionnelles. Le personnel est chaleureux et bienveillant. L'équipe soignante est attentive, efficace et en nombre suffisant. La chambre de 25m2 est simple mais fonctionnelle, propre et très lumineuse. La salle de repas est particulièrement agréable. Cet établissement a été racheté par Harmonie Mutuelle, sous statut privé mais à but non lucratif, avec une nouvelle direction dynamique, ce qui explique probablement l'évolution très positive de l'endroit, aux antipodes de l'image dévastatrice souvent véhiculée. Je recommande sans réserves.
Bel Accueil n'a de beau que le nom. Mamie pleure et a peur du personnel ! Pour cause, vous sonnez pour demander à aller aux toilettes, minimum 30 minutes d'attente, il est donc trop tard et elle se prend des remontrances de façon pas aimable, pas possible de remettre de couches propres dans la chambre car il y a un maximum par jour (l'état des fesses en témoigne), et si elle sonne juste pour du pipi il faut faire dans la couche ! Toilette très partielle voire inexistante. Si par malheur elle renverse son café et bien elle est punie de petit déjeuner, il fallait faire attention ! Moi j'appelle tout ça de la maltraitance. Chambre pas entretenue régulièrement. Des mails envoyés pour signaler les problèmes qui restent sans réponse... Que fait la direction ? Fuite du personnel compétent de cet Epadh car il constate la dégradation de la situation.
1,0icon note filledicon note emptyicon note emptyicon note emptyicon note empty 04/01/2024
Notre maman de 95 ans est à Bon Air depuis deux ans. Elle est souffre de la maladie d’Alzheimer. C'est une personne qui ne parle quasiment plus et qui est totalement dépendante (pour tout, même pour manger). Bien que cet établissement ait l'agrément Alzheimer, rien, absolument rien n'est mis en place pour prendre correctement soin de ces personnes. Notre maman a très vite perdu le peu qui lui restait. Le personnel médical et la direction ne semblent pas connaître cette maladie et refusent toute critique constructive. Nous devons nous battre sur tout. Au final, notre maman souvent ne mange pas (car elle “refuse”) et est plongée dans le noir pour encore mieux dormir (aucune stimulation). Sous prétexte de grande fatigabilité de notre mère et de son “incontinence” (passive puisqu'elle ne peut pas appeler le personnel et qu'elle n'est pas mise régulièrement sur les toilettes) et malgré le matériel disponible, l'accès aux toilettes lui a été enlevé. Toute décision prise est “collégiale” et surtout unilatérale. La personne tutrice et les aidants ne sont pas conviés à la réflexion et sont mis devant le fait accompli. D'ailleurs, une grande partie du personnel n'attend qu'une chose : qu'elle puisse rester définitivement dans son lit avec, bien sûr, les rideaux fermés. On nous rebat les oreilles avec le confort de notre mère alors que cette dernière est trop souvent mal installée dans son fauteuil, n'est pas lavée comme il se doit, mijote dans ses protections souillées et ne bénéficie pas du minimum vital (boire et manger). Et ce pour environ 3500 euros par mois ! Le rez-de-chaussée est bling-bling mais ne reflète pas la réalité de cet EHPAD. Je ne recommande cet établissement à personne !
1,0icon note filledicon note emptyicon note emptyicon note emptyicon note empty 22/11/2023
Plutôt un immeuble sombre qu un ephad accueillant pas d animations ou peu les employés peu nombreux et peu aimables plus attentionnés à leurs fiches de paye qu aux résidents
2,0icon note filledicon note filledicon note emptyicon note emptyicon note empty 10/11/2023
Contact difficile avec le personnel de soins qui n'est pas à l'écoute et manque d'amabilité avec la famille. Mauvaise transmission des informations à la famille. Mauvais accompagnement des personnes fragilisées de + 90 ans qui désirent temporairement se faire une petite santé avant le retour à son domicile. Manque de personnel compétent au sein de l'établissement