L'accueil familial des seniors | Papyhappy

L'accueil familial des seniors

accueil-familliale

Quelle est la famille d’accueil type ?

La famille d’accueil habite souvent un logement en zone rurale, ce sont des couples qui ont généralement une certaine maturité et font le choix d’accueillir des personnes âgées dans une démarche de bienveillance et d’entraide. Ils doivent obtenir un agrément du Conseil Départemental pour accueillir les personnes âgées et pour son obtention, ils vont devoir convaincre de leurs qualités autant relationnelles que professionnelles.

Ce sont des professionnels du secteur sanitaire et social, d’anciens aidants familiaux qui ont découvert le plaisir de cette prise en charge ; aucun diplôme n’est requis.
Concernant la qualité de l’habitat, la famille d’accueil doit disposer d’une chambre de 9m2 pour une personne et de 16m2 pour un couple et les conditions d’accès à la salle de bains et aux espaces communs sont prises en compte. La capacité d’accueil est de maximum trois personnes.

La famille d’accueil peut être rémunérée par la personne âgée, au moyen d’un contrat d’accueil qui reprend les conditions d’accueil et les obligations de chacune des parties. L'accueillant familial peut aussi être salarié d’un organisme ayant obtenu l’accord du Conseil Départemental.

Comment fonctionne l’hébergement des personnes âgées en famille d’accueil ?

L’accueil familial permet aux personnes âgées de séjourner sur une période temporaire (temps de répit pour l’aidant, hospitalisation du conjoint...) ou permanente.
Ils peuvent être accueillis à temps complet ou à mi-temps mais également sur un temps séquentiel (un séjour régulier sur une périodicité définie).

Ce mode d’hébergement permet une certaine souplesse selon les accords pris entre la famille d’accueil et la personne âgée ou ses aidants.

Quels sont les prestations et services garantis par la famille d’accueil ?

Les accueillants familiaux peuvent accompagner la personne âgée dans les actes de la vie quotidienne (se lever, se laver, aide aux repas…) mais ils s’engagent également à lui proposer des activités, des sorties et tout soutien nécessaire (accompagnement chez le médecin…).

La famille d’accueil doit intégrer la personne âgée dans la vie familiale afin que sa santé et son équilibre soient assurés.

Qui peut être accueilli en famille d'accueil ?

famille famille

Il n'y a pas de restriction, tant que les conditions d'accueil mises en oeuvre par la famille garantissent la santé, la sécurité et le bien-être physique et moral de la personne accueillie, tant au niveau du logement mis à disposition que de l’environnement. Cela dépend donc du dégré de dépendance de la personne et des moyens mis en oeuvre par la famille.

Il faut savoir que l'accueil familial peut être une alternative à l'EHPAD sous certaines conditions, notamment lorsque sont mis en place des services de soin à domicile.

Quel est le coût d’un hébergement en famille d’accueil ?

Pour la personne âgée, le coût restant à charge pour un hébergement permanent est aux environs de 1000 euros. Sont déduites les aides éventuelles comme l’APA, l’APL et le crédit d’impôt de 50%.

Le calcul est complexe car soumis à divers paramètres, le coût de la prestation est librement négocié entre les parties dans la limite de la réglementation en vigueur selon le degré de prise en charge. 

Les personnes âgées peuvent obtenir selon leurs ressources et leur degré de dépendance:

  • l’APA à domicile (allocation personnalisée d’autonomie)
  • l’APL (l’allocation personnalisée au logement)
  • l’ALS (allocation de logement sociale)
  • l’ASH (aide sociale à l’hébergement)