Cet encart pub est libre !

Maison de retraite médicalisée à Nantes (44)

Maison de retraite médicalisée : 37 résultats trouvés à Nantes (44)

Quand le choix de rester à domicile n’est plus envisageable, il faut accepter d’autres alternatives…Ce n’est pas chose facile, seulement votre sécurité ou celle de votre proche est engagée et il est inopportun d’attendre un accident pour se décider. La possibilité de vivre en EHPAD est alors à envisager. Le frein de bien des personnes reste les recherches et les démarches ! Papyhappy se propose de vous alléger de ces contraintes en sélectionnant des établissements qui correspondent à vos besoins et ne reste plus qu’à faire votre choix.

Trier par :  

A Nantes, quel EHPAD est fait pour vous ?

Les maisons de retraite pâtissent d’une mauvaise notoriété ce qui influencent largement, les familles et les personnes âgées dans le fait de ne pas s’orienter vers ces structures. Et pourtant la plupart des maisons de retraite sont fortement impliquées auprès de leurs résidents… Quand cette appréhension est dépassée, on s’aperçoit que la prise en charge en EHPAD permet à la personne âgée, de ne plus se sentir en insécurité et celle-ci profite d’un environnement social plus épanouissant. Pour un séjour plaisant, il est impératif de choisir une maison de retraite qui corresponde aux besoins de la personne âgée et que les animations correspondent à sa personnalité.

A Nantes, quel budget envisager en EHPAD ?

La facturation en maison de retraite doit être comprise avant toute entrée. Elle se décompose en deux parties, l’une concerne tous les frais qui relèvent de l’hébergement, la restauration et les activités et l’autre regroupe tous les frais liés à la dépendance. On les appelle, respectivement : le tarif hébergement et le tarif dépendance. Bien souvent, il faut s’acquitter des frais de marquage du linge personnel et de son entretien. Il est alors, important de prendre la mesure de son financement, à savoir faire le bilan de ses ressources financières et immobilières (retraite, économies, biens immobiliers). Si vous n’avez pas la capacité financière d’assumer le coût d’un hébergement en EHPAD, votre famille peut à travers son devoir de secours, participer au financement. Si vous-même et vos proches n’êtes en mesure d’assurer le paiement, vous pouvez recourir à l’aide sociale, elle n’est pas acceptée par tous les EHPAD. A Nantes, vous constaterez que les tarifs en EHPAD se situent entre 1600 à plus de 3500 euros par mois, en chambre seule. Les coûts diffèrent selon le standing et les prestations, la gestion qu’elle soit privée, associative et publique.

Quelles aides sont possibles à Nantes ?

Des mutuelles et des caisses de retraite ont prévu une « aide financière » en entrant en EHPAD, seulement toutes ne le pratiquent pas donc à vous d’obtenir les informations auprès de vos organismes. Une allocation personnalisée au logement peut vous être attribuée par votre Caisse d’allocations familiales. Une aide nommée allocation personnalisée d’autonomie peut vous être attribuée par le Conseil général de la Loire-Atlantique. Ces aides sont soumises à condition de situation médicale et de ressources.

Les prestations sont-elles les mêmes dans tous les EHPAD ?

Les maisons de retraite ont un socle commun de prestations car chaque EHPAD se doit d’assurer les soins médicaux et le bien-être de ses résidents. Seulement certaines maisons de retraite souhaitent apporter un plus à leurs résidents qui souffrent de la maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées. Pour ce faire, elles mettent en place un PASA (Pôle d’activités et de soins adaptés), une unité protégée afin d’assurer une meilleure qualité de vie basée sur des adaptations d’hébergement, des activités plus ciblées. Ainsi leurs résidents concernés se sentent-ils plus apaisés et sereins. De même les autres résidents qui ne sont pas concernés par ces troubles cognitifs se sentent plus en harmonie que la maison de retraite soit divisée en des espaces distincts. Il est donc important de bien choisir son EHPAD afin que chacun se sente à sa place, épanoui(e).

Si l’EHPAD n’est pas privilégié, vers quelles structures s’orienter ?

Quand une perte d’autonomie temporaire ou permanente vous amène à quitter votre logement, des structures existent à Nantes :

- Les 2 USLD (Unités de soins longue durée) permettent une prise en charge médicale constante.
- Les 8 SSR (Soins de suite et de réadaptation) prodiguent des soins adaptés, en vue d’un retour à l’autonomie partielle ou complète.

Vous êtes éprouvé(e) par la solitude sans troubles moteurs ni cognitifs, des solutions existent :
- Les 9 résidences services senior proposent des habitations de bon standing avec des prestations souvent raffinées. Les tarifs ne sont pas neutres.
- Les 13 résidences autonomie gérées par les communes, proposent des appartements au standing modeste. Les loyers ne sont pas excessifs.